Pignerolle – la Véranda

La véranda

La Véranda fabriquée par Une entreprise vendéenne appartenant à Guy Biraud répond a toute les normes des batiments de France et à été receptionné par l’Architecte de cet organisme.

Elle à d’abord été conçue pour abriter la Machine à Vapeur, le Pendule de foucault, la Machine de Gramme ainsi qu’une réplique d’un Wagon de l’Orient Express qui servait de Bar.

au début des années 2000 le journal local « Le Courrier de l’Ouest » se débarasse de sa linotype stockée dans le Hall de l’Entreprise qui a servi dès les années 20 pour fabriquer « Le Petit Courrier »

Cette linotype sera donc preservée à Pignerolle

Le wagon a été détruit en 2016 sur ordre de Christophe Béchu

Le wagon coupé en tranche

La Machine à Vapeur

La Machine à Vapeur  a été sauvée de la destruction, restaurée et installée  par Guy Biraud en 1990.

C’est une pièce exceptionnelle et certainement unique.

Elle provient d’une usine sucrière de Meung Sur Loire près d’Orléans, elle entrainait un alternateur qui alimentait l’usine en électricité.

Elle a été mise en service dans cette usine de 1925 à 1980 elle est de marque CREPELLE type CORLISS

C’est une machine à double effet (vapeur active des deux côtés du piston)  Elle développe environ 250 CV et pèse environ 12 tonnes

Le Pendule de Foucault

Le pendule de Foucault, du nom du physicien français Léon Foucault, est un dispositif expérimental conçu pour mettre en évidence la rotation de la Terre.  (première expérience en 1851)

Ce Pendule de Foucault a été fabriqué et installé dans cette véranda par Guy Biraud en 1992

Ce pendule fonctionne sur le principe de l’anneau de Charron.

L’anneau de Charron est peu connu mais pourtant très efficace : on entretient  le mouvement du pendule par un électroaimant très pointu le cylindre est lui-même muni d’une pointe qui vient quasiment en contact de celle de l’électroaimant. Il est alimenté en courant continu basse tension.

Fernand Charron (1884-1965) est un physicien français. Il a été professeur à l’université catholique d’Angers.

Le Machine de Gramme

Zénobe Gramme est un électricien belge, à qui l’on doit une amélioration d’un générateur électrique à courant continu appelé  « dynamo Gramme » ou « machine de Gramme ».

Cette Machine de Gramme fait partie de la Collection BIRAUD. Elle a  été installée dans cette véranda par Guy Biraud en 1992

La dynamo de Zénobe Gramme est considérée comme la première génératrice moderne de courant (1871). Elle inaugure une nouvelle ère, dominée par l’électricité qui, petit à petit, va bouleverser le travail et la vie quotidienne des habitants des pays industrialisés. .

La Linotype (invention 1885)

Cette Linotype  a été sauvée de la destruction et apportée à Pignerolle par le personnel du Courrier de l’Ouest en 2004.

Cette machine était exposée dans le Hall d’accueil du Courrier de l’Ouest pendant des années. Elle a servi pour la fabrication du « Petit Courrier» vers 1920/30.

C’est une partie de l’histoire de notre région qui à été imprimée sur cette machine.

La Linotype est une machine de composition au plomb qui utilise un clavier alphanumérique à 90 caractères, permettant de produire la forme imprimante d’une ligne de texte d’un seul tenant.

La machine coule du plomb typographique à bas point de fusion sur la ligne-bloc, qui sert de moule  qu’il n’y a plus qu’à insérer dans une presse à imprimer traditionnelle.